Réfection carburateur Edelbrock 1406

J’ai un carburateur de rechange en stock mais comme je connais pas son histoire, j’ai décidé de lui refaire une jeunesse.

C’est un Edelbrock 1406 600cfm de 2002.

La première étape c’est un démontage complet pour procéder à un bon nettoyage et un changement de tous les joints.

Une fois toutes les pièces soigneusement nettoyées, ont peut procéder au remontage et réglage des flotteurs.

Dans ce carburateur, il n’y pas beaucoup de pièces et la conception est relativement simple ce qui évite de faire des erreurs.

Première étape mise en place du joint principal et installation des flotteurs.

Ces derniers sont à régler suivant un procédure décrite dans le guide d’utilisation.

Remise en place des différents éléments internes.

Le carburateur est prêt à être refermé.


Voilà l’ensemble est remonté sans aucune difficulté. Le plus long a été de méticuleusement nettoyer toutes les pièces, le reste est plutôt simple à faire avec un peut de patience.

Calibration SunSuper Tach II

​J’ai acquis un petit compte tours vintage SunSuper Tach II mais après déballage ce dernier ne marchait pas vraiment comme il ce doit.

Du coup je l’ai démonté pour vérifier que tout était bien en ordre.

Finalement c’était juste un vis qui manquait et la partie mobile qui était bloquée.

Avant de le remonter j’ai encore procédé à un calibrage. Rien se sorcier, faut juste régler la fréquence de base correspondent au nombre de cylindre sélectionné.

Et pour finir un teste en condition.

Fréquencemètre Schlumberger 2550

J’ai acheté y’a quelques temps un fréquencemètre Sclumberger 2550 en panne.

L’appareil a été relativement maltraité par la poste.

Après vérification l’appareil n’est malheureusement pas complet il manque le module base de temps. Heureusement on peut faire fonctionner l’appareil avec un source extérieur pour faire des testes.

Avent de s’attaquer a la base de temps, il a fallu regler les problèmes d’alimentation.
Uns fois de plus quelques condensateurs Tental un Chimique étaient la cause des tous les soucis. Après remplacement de ces dernier le fréquencemètre est de nouveau en état de marche, a première vue aucun composant logique n’a subit de dommage.

Pour la base de temps j’ai utilisé un module OCXO de 5MHz acheté d’occasion chez nos amis chinois.
2550_14J’ai designé un petit module basé sur cet OCXO avec un alimentation dédié et un source de tension de référence.

Le fréquencemètre fonctionne de nouveau sans source extérieure et a été calibré grâce GPSDO délivrant un signal de 10MHz de référence.

 

 

HP 8903A : Audio Analyser

Après avoir chercher plusieurs semaine un analyseur audio, j’ai enfin pu mettre la main sur cet appareil un HP 8903A.
L’appareil en soit n’était pas tellement cher mains un fois qu’on ajoute les frais de ports et surtout les frais de douanes, c’est plus la même chose. Malgré cela ça reste quand même mois cher de faire venir ce genre d’instrument des USA.

Comment souvent ces appareil des années 80 sont imposant et le 8903A de déroge pas a la règle. Il est néant moins moins encombrant que mon générateur de fonction (3325A)

Quelques photos plus détaillées de l’analyseur ainsi que de l’intérieur de l’appareil.

Rabot Stanley #6

J’ai tout doucement prix goût aux outils manuels, en plus ces rabots sont vraiment un bonheur à utiliser.
De plus ce sont des beaux outils ce qui ne gâche en rien le plaisir d’utilisation.
Ce #6 est mon deuxième rabot Stanley, je l’ai acheté sur ebay.com pour un prix plus que correcte.

Ce rabot est plus communément appelé « fore plane » ou plus simplement « demi-varlope ».
Il est utilisé pour les travaux de dressage car sa longueur lui permet de s’affranchir des creux et des bosses.

D’après les différentes informations disponibles sur les sites spécialisés sur les rabots Stanley, mon #6 est un Type 16 produit entre 1933-1941

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le support de lame est l’une des pièces maîtresse dans un rabot car c’est elle qui donne l’angle de coupe a la lame.
Afin d’avoir un bon maintien de la lame, il faut s’assurer que la surface de contacte entre la lame et le support soit la meilleur possible.
Pour rectifier cette surface il existe plusieurs solutions, l’une des plus utilise est le ponçage au papier de verre.
Cette technique est simple mais demande pas mal de temps et de minutie pour avoir un résultat de bonne qualité.
Etant équipe d’une fraiseuse, j’ai rectifié le support a l’aide de cette machine ce qui est au bout du compte beaucoup plus simple, rapide et précis. Le plus délicat dans ce cas la étant de correctement fixer la pièce dans l’étau.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour finir la modification du support, il faut encore modifier la surface de contact avec le corps du rabot.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • Décapage

Étant donne que la peinture n’était pas forcément de première fraîcheur et qu’elle commençait à laisser place a la rouille a certain endroit, une restauration complète était nécessaire.
La première étape de la restauration était tout simplement de mettre a nul toute les partie métallique afin d’éliminer toute trace de peinture et de rouille.
Pour venir a bout de la peinture rien de plus simple, j’ai utilisé un décapent chimique relativement efficace. Ce dernier dissout toutes les peintures en quelques heures. Et si cela n’est pas efficace du premier coup, il suffit de répéter l’opération jusqu’au résultat escompté. Dans notre cas, la peinture n’a pas vraiment résiste car le produit a rapidement fait effet.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une fois que le décapent a bien agi, il suffit de rincer la pièce a l’eau et d’enlever les derniers résidus à l’aide une brosse. Pour finir on passe encore une brosse métallique a poil doux et l’on obtient des pièces comme ci dessous.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  • Peinture

Le but était de redonner son aspect d’origine au rabot, j’ai donc utilisé une peinture ayant le même type de rendu que celle d’origine : noire brillant. De plus cette peinture est un produit de nouvelle génération permettant aussi de traiter les surfaces contre la rouille.
Le résultat après l’application de deux couches est plutôt bon et ne laisse apparaître aucun défaut a par ceux de la pièce elle même.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Rabot Stanley #4

Ce rabot Stanley a été mon premier rabot à main.
A la base je l’avais juste acheté pour voir ce que l’on pouvait faire avec. Au bout du compte j’ai acheté très peut de temps après un #6 pour compléter.

Ce rabot est sûrement le modèle le plus utilisé et le plus polyvalent, c’est un peut l’outil à tour faire. Il est idéal pour les travaux de finitions, l’effleurage et tous les travaux habituels réalisés à l’établi.

D’après les différentes informations disponibles sur les sites spécialisés sur les rabots Stanley, mon #4 est un Type 19 produit entre 1948-1961
stanley_4